2015 - reportages à voir

Jeunes filles à vendre - Le cauchemar américain : Aux etats-unis, la prostitution forcée de jeunes filles mineures concerne plus de 300 000 adolescentes. issues des quartiers défavorisés, la plupart des victimes sont kidnappées, droguées et violentées pendant plusieurs jours avant d'être contraintes de faire le trottoir. la journaliste se rend à eldorado hills, dans la banlieue de sacramento, pour recueillir le témoignage de kaicie, 17 ans, qui a vécue cette terrible expérience avant d'être libérée par le fbi. son histoire a ému tout le pays. depuis, le président barack obama a fait de la lutte contre le trafic sexuel de jeunes filles une priorité de son gouvernement. grâce notamment à internet, il génère chaque année quelque 32 milliards de dollars.

Violences d’extrême droite : Le retour  - Au début des années 2010, parallèlement à la montée du front national, les groupes radicaux d'extrême droite refont surface dans les grandes villes de france. a paris, lyon, lille ou encore clermont-ferrand, thierry vincent a enquêté au sein de ces groupuscules fascistes qui défilent désormais à visage découvert dans la rue. la police spécialisée dans les violences politiques remarque que les agressions liées à ces mouvements ne cessent d'augmenter. en juin 2013, clément méric, jeune militant d'extrême gauche, a été frappé à mort par des skinheads. a lyon, les commerçants du quartier saint-jean, quartier de culture et de fête, dénoncent l'influence du groupe génération identitaire qui tente d'établir son fief.



Ils sont nés femmes mais vivent aujourd’hui comme des hommes. Portraits croisés de quatre "transboys".

Kaleb a une trentaine d’années. Après avoir fait le choix de "transitionner" (passer du féminin au masculin), il participe à des ateliers pour s’approprier sa masculinité. Lynn, lui, n’a jamais suivi de traitement hormonal. Il s’est autoproclamé "homme" et le revendique dans un one-man-show. Miguel, qui a collé des photos du temps où il s’appelait encore Maria sur tout un mur de son appartement, participe à des manifestations transgenres en regrettant que la société l’oblige à se définir en tant qu’homme ou femme, sans nuance possible. Quant à Rocco, il vit une relation avec Katie, une lesbienne que les passants prennent souvent pour un trans’…
À Paris, New York, San Francisco et Barcelone, la réalisatrice est allée à leur rencontre pour décrypter cette "expérience particulière de la masculinité" et les difficultés qui lui sont liées : comment concilier masculinité et convictions féministes ? Comment faire face à la violence, à l’incompréhension, et au besoin, profondément ancré dans la société, de catégoriser les personnes et les comportements ? Et comment dompter son désir d’enfant quand la législation française impose d’être stérilisé pour changer d’état civil ?


Réalisateur : Valérie Mitteaux
Producteurs : ARTE FRANCE, OSTINATO PRODUCTION, CHAZ PRODUCTIONS


Judith Butler, philosophe en tout genre

Portrait vivant et instructif de la philosophe américaine Judith Butler, égérie du mouvement 'queer' et féministe singulière, qui a fait exploser les catégories de sexe et de genre.

Petite, garçonne et facétieuse, l’allure décidée mais timide, Judith Butler se prête ici au jeu du portrait avec générosité, mais sans jamais se laisser définir… Celle qui bouleversa les idées reçues sur le genre et le sexe avec son essai Trouble dans le genre, publié aux États-Unis en 1990, se raconte, précise ses pensées. Lors d’un entretien filmé chez elle, à Berkeley, dont les extraits émaillent le film, elle parle du choc provoqué par la découverte de son homosexualité – un "mot qui faisait médical", moins effrayant cependant, selon elle, que "lesbienne", terme qui semblait la condamner –, ou dévoile son parcours de petite fille indisciplinée, élevée dans une famille juive américaine de Cleveland. Illustrés par des films super-8 et des photographies puisées dans les archives personnelles de la philosophe, ces éléments de biographie sont bien sûr intimement liés au développement de sa pensée. De cette philosophe préoccupée par la vie et la liberté, Paule Zajdermann dresse un portrait vivant, émouvant et instructif, et nous ouvre le chemin d’une pensée essentielle aujourd’hui.

Réalisation:  Paule Zadjermann